Lundi 27 mai 2013

de 18h00 à 20h00 dans l’auditorium
du Pôle des langues et civilisations

Tinghir Jerusalem
Les Échos du Mellah,
un film de Kamal Hachkar

En France, j’ai grandi dans l’idée que tous les berbères étaient musulmans. Mais à Tinghir, ma ville natale dans l’Atlas Marocain, les récits de mes grands-parents m’ont fait découvrir que d’autres berbères étaient juifs. Pourtant, au début des années 60, malgré plus de 2 000 ans d’histoire commune, tous ces juifs ont quitté l’Atlas jusqu’au dernier. Je pars alors à la rencontre de cette mémoire enfouie auprès de la génération qui a connu cette présence juive. Très vite, cette recherche me mène en Israël où je retrouve quelques-unes des familles originaires de Tinghir. Avec eux, entre Israël et le Maroc, Tinghir-Jérusalem, les Échos du Mellah fait résonner les chants, les voix et les histoires de cette double identité partagée entre juifs et musulmans.

« Ce film est l’un des rares à rapporter cette période de l’histoire des Marocains de confession juive à travers des témoignages d’autres Marocains. »

Un entretien avec le réalisateur